KICK OUT THE JAMS

Le titre : People in the sky

L’artiste : The Sckizophonics

Le format : 33T/ 30 cm

La date de sortie : 2019

Le genre : Aimessifailleve

C’est qui ?: Un groupe de San Diego

Qui joue dessus ? Letty Beers / Pat Beers

Comment ca sonne ? : Comme le MC5

Si c’est une réédition ou un vieux machin, est-ce que ça a bien vieilli ?

Sans objet.

Ce qu’on en pense:

Qu’est ce qui fait qu’on aime écouter un disque comme celui des Schizophonics en 2019? Pourquoi aimer un groupe qui sonne carrément comme le MC5, mais 50 ans plus tard, sans le contexte, sans Wayne Kramer, sans les White Panthers, sans rien que…le souvenir ?

Mais le souvenir de quoi? Le souvenir d’une époque que l’on a pas connu? C’est un peu bizarre quand même.

Il ne faut pas trop réfléchir à ce genre de chose. Réfléchir c’est bon pour la physique quantique ou l’histoire de l’art. Mais pour le rock’n’roll, franchement ! Les groupes de rock qui réfléchissent, on voit ce que ca donne.

Reste donc la forme. Canonique. Guitare, Basse, Batterie, Ampli sur 11, Bière, Copains et Samedi soir. Et puis c’est tout.

Une invention formelle bruyante issue du consumérisme américain d’après-guerre, bâtie sur les fondations du blues. Parfait ! Le reste on s’en fout.

Ces lignes sont écrites a l’heure où le groupe joue dans un bar de Californie (l’Alex’s Bar à Long Beach – merci internet). Un samedi soir de bar de quartier, qu’on imagine plein de bruit et de fureur. Les bluesmen du chitlin’circuit n’ont pas agit autrement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s