IT’S SO COLD IN ALASKA

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 220px-berlinloureed.jpeg

Le titre : Berlin

L’artiste : Lou Reed

Le format : 33T/30 cm

La date de sortie : 1973

Le genre : Plus noir tu meurs.

C’est qui ?: Le mec qui a fait un hit avec une chanson parlant de fellation.

Qui joue dessus ?: Des enfants qui pleurent et des métalleux égarés.

Comment ca sonne ?: Froid comme le zéro absolu.

Si c’est une réédition ou un vieux machin, est-ce que ça a bien vieilli ?: Le zéro absolu conserve plus que bien.

Ce qu’on en pense:

C’est le disque qui a fait que Lou Reed, déjà vachement taciturne, est devenu encore plus méchant. 

Sorti en 1973, tout le monde trouve ca glauque. Lester Bangs trouve ça bien, mais n’est pas sûr. Les ventes sont pourries, dont la moitié réalisée par erreur, l’acheteur pensant retrouver les travelos de « Walk on the wild side ». Reed, qui pense à juste titre pour une fois que c’est un chef d’œuvre, est super vénère et trouve que le public c’est vraiment qu’un tas de blaireaux.

Ça parle de gens qui se rencontrent, se défoncent, s’aiment, se défoncent, font des enfants et …se défoncent quand même. Le tout finissant très très mal. 

On ne parle pas souvent de « concept album » à propos de ce disque et pourtant…c’est surement le seul ayant un préalable à sa composition (la narration de la relation mortifère de deux junkies) et qui l’accompli brillamment dans un suite de chansons extrêmement cohérente.

Nous défions quiconque d’être capable d’écouter « The kids » en prenant son petit déjeuner.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s