CULTIVER SON JARDIN

Le titre : Tuscaloosa

L’artiste :Neil Young + Straight Gators

Le format :33T/2×30 cm

La date de sortie : 2019

Le genre : Sorti des tiroirs.

C’est qui ?: Un canadien qui a mauvais caractère.

Qui joue dessus ?: Neil Young/Jack Nitzsche/Tim Drummond/Kenny Buttrey/Ben Keith

Comment ca sonne ?: Magnifiquement.

Si c’est une réédition ou un vieux machin, est-ce que ça a bien vieilli ?

Sans objet.

Ce qu’on en pense:

Quand on associe le nom de Neil Young à un « backing band », c’est la plupart du temps Crazy Horse. Mais alors, « Straight Gators » c’est quoi ? 

En fait ce sont les musiciens qui ont enregistrés « Harvest » avec lui, et pas n’importe lesquels :

  • au clavier : Jack Nitzsche, auteur du « Needles & Pins » de DeShannon et responsable du riff de piano de « Let’s spend the night together »
  • à la basse : Tim Drummond ex-bassiste de James Brown (oui, comme vous,  on a lâché un petit « whaou ! »).
  • à la pedal steel : Ben Keith, excellentissime
  • à la batterie : Kevin Buttrey, plus laid-back tu meurs (la frappe grosse caisse/caisse claire super cool d’ « Out on the weekend », le premier morceau d’« Harvest », c’est lui)

Et ça donne quoi ? Une vraie tuerie. Moins électrique que Crazy Horse mais soutenant le chanteur d’une manière subtile, voire même « groovy » (on imagine qu’être bassiste de James Brown vous frappe de funkytude à jamais). L’ensemble du disque fait penser, par exemple,  à la façon qu’on les Bad Seeds d’accompagner Nick Cave, dans un autre registre évidemment.

En rêve, 14 Juillet, à la campagne. Baloche à l’ancienne, sur un parquet. Il fait bon. C’est ce  groupe qui fait l’orchestre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s